8 choses à savoir pour son business plan

8 choses à savoir pour son business plan
(Last Updated On: 17 mai 2022)

Vous projetez de créer une entreprise ? Dans le cadre d’une création d’entreprise, l’élaboration d’un business plan est une étape obligatoire. C’est grâce à ce document que vous pourrez développer votre projet et bénéficier des financements nécessaires pour tout mettre en œuvre. Le business plan définit la stratégie que vous allez adopter pour concrétiser votre projet et atteindre les objectifs posés en amont. Comme c’est un document très important, son contenu doit être irréprochable. Pour mettre en place un business plan solide, voici 8 points essentiels à prendre en compte.

Présenter l’équipe

Présenter l'équipe de la future entreprise

Pour créer votre start-up, votre business plan doit montrer au grand jour les valeurs des fondateurs. C’est le premier élément essentiel. Pour ce faire, il faut pouvoir tracer les formations, les parcours et les compétences de chaque membre de votre équipe. Le document doit mentionner les fonctions des cofondateurs et des associés de la future société.

Vous êtes également tenu de désigner le représentant légal de votre entreprise ainsi que la personne qui la dirigera. Notez que votre objectif ne se résume pas qu’à la présentation de votre équipe. Il doit en ressortir la complémentarité des membres. Ce paramètre fait partie des arguments solides pour séduire les financeurs ainsi que les partenaires.

Partagez vos compétences à travers des histoires qui tracent votre parcours. Vous pouvez même utiliser des anecdotes qui ont fait ce que vous êtes actuellement. N’oubliez pas de présenter les valeurs de votre projet. Quelles sont les valeurs qui vous poussent à faire ce que vous faites ? Quelles sont vos sources de motivation ? Les valeurs de votre entreprise peuvent se traduire par un sens du service, un impact social positif de votre projet.

Mettre en place une étude du marché

Faire une étude de marché

Une autre étape clé dans la création d’entreprise et dans un business plan est l’étude de marché. Cette dernière apporte les éléments permettant d’argumenter en faveur de votre projet aux bailleurs de fonds. L’étude du marché permet de définir la faisabilité et la rentabilité de votre projet. Vous devez déterminer à la fois la rentabilité à court et à long terme de votre projet.

Lorsque vous effectuez une analyse approfondie du marché dans laquelle vous envisagez d’introduire votre business, vous pouvez faire ressortir les points forts et les points faibles de votre projet. Il est important de souligner que les investisseurs scrutent à la loupe votre étude du marché. Vous devez pouvoir apporter de l’innovation. De ce fait, veillez bien à ce qu’elle soit cohérente.

Lorsque vous avancez un argument, appuyez-le toujours par des chiffres et des graphiques. Analysez le marché et ses tendances. L’offre, la demande et la concurrence sont trois points à aborder.

Répondez à cette série de questions :

  • Quelles seront les perspectives du marché d’ici trois à 5 ans ?
  • Qui sont vos potentiels clients ?
  • Quelles sont leurs attentes ?
  • Est-ce que votre offre convient à leur pouvoir d’achat ?
  • Qui sont vos principaux concurrents sur le marché ?
  • Quelles sont leurs faiblesses ?
  • Qu’est-ce que pouvez-vous apporter de plus pour vous démarquer du lot ?
  • Quel est votre avantage concurrentiel ?

Définir la stratégie commerciale

Définir la stratégie commerciale

Une fois que vous avez réussi à réaliser une étude de marché, définissez votre stratégie commerciale. Pour ce faire, basez-vous sur la méthode des 4P également connue sous le nom de « Mix marketing ».

Cette méthode contient plusieurs points essentiels :

  • Le prix (Price)

Cette partie comporte tous les détails sur votre offre. Toutes les formules proposées seront affichées avec leurs prix respectifs. Indiquez la grille tarifaire, les tarifs dégressifs, etc.

  • Le produit (Product)

Dressez un catalogue des services proposés. Pour chacun d’entre eux, mentionnez les caractéristiques, les atouts, les offres promotionnelles, etc.

  • La distribution (Place)

Mentionnez dans votre business plan les canaux privilégiés pour distribuer vos produits/services. Boutique en ligne, distributeurs, etc.

  • La communication (Promotion)

Parlez de la stratégie de communication que vous adopterez afin de promouvoir votre projet.

Identifier les moyens nécessaires pour développer votre business

Afin de mettre en œuvre les actions commerciales prévues et réussir votre business, vous devez disposer des moyens nécessaires pour les exécuter. Pour ce faire, vous devez mettre des chiffres et planifier les dépenses. Vous insérez le tout dans un tableau récapitulatif bien présenté.

Lorsque vous établissez la liste des dépenses, basez-vous sur des éléments concrets. Il s’agit entre autres de factures ou de devis. Classez les dépenses par ordre de priorité. Qui est la plus importante et qui générera un retour sur investissement ou ROI élevé ?

Faire des prévisions financières

Faire des prévisions financières

Le business plan se divise en deux grandes parties interconnectées : la partie rédactionnelle et la partie financière. Le business model entre dans la deuxième partie. Après avoir défini les financements nécessaires pour monter votre projet de création d’entreprise, procédez à l’élaboration d’un prévisionnel financier.

Le prévisionnel financier représente bien plus que de simples documents chiffrés. C’est un argument massue pour démontrer la viabilité de votre projet. Dans la majorité des cas, un accompagnement est nécessaire pour élaborer les prévisions financières du fait de la complexité de cette opération.

Les prévisions financières ont plusieurs fonctions. Elles servent à valider le modèle économique du projet. Elles permettent également de mesurer les besoins financiers et de déterminer la crédibilité de l’entreprise. Finalement, les bailleurs se basent sur le prévisionnel afin de déterminer si le projet est homogène ou non.

Définir sa stratégie de communication

La communication est très importante pour la promotion de votre activité. Elle ne doit surtout pas être négligée. Grâce à une bonne stratégie de communication, vous pouvez créer une identité à votre marque. Autrement dit, elle permet de définir votre image. Choisissez votre charte graphique, votre discours commercial, etc. Déterminez les canaux qui vous permettront de faire connaître votre marque.

Choisir un statut juridique

Choisissez le cadre juridique de votre entreprise. Plusieurs critères vous aideront à trancher. Mais sachez que quel que soit votre choix, cela aura un impact direct sur votre activité. Le statut juridique permet de présenter aux investisseurs l’aspect légal de votre entreprise. Vous pouvez expliquer dans le business plan les raisons qui vous ont poussé à choisir un tel ou tel statut. Par exemple, pourquoi voulez-vous étendre votre business à l’international et choisir tel ou tel statut en conséquence ?

Adapter le contenu du business plan aux différents interlocuteurs

Que ce soit au niveau du fond ou de la forme, votre business plan doit être adapté aux interlocuteurs. En fait, vous devez éditer plusieurs business plans. Chacun d’entre eux doit être personnalisé et adapté à son destinataire. Plusieurs parties du contenu seront mis en avant en fonction du type d’interlocuteur. En guise d’exemple, le business plan destiné aux banquiers mettra en exergue des arguments financiers tels que la capacité de remboursement, le taux d’endettement, etc.

Veillez à bien aérer le texte pour qu’il soit bien lisible. Soignez la présentation en ajoutant des graphiques, des images, des tableaux, etc. Évitez de faire des fautes d’orthographe. Relisez avant d’imprimer le document. N’oubliez pas : restez simple.

 

Related posts

Leave a Comment

*

code