Comment bien préparer un assessment ?

Comment bien préparer un assessment ?
(Last Updated On: 20 juillet 2020)

Quel que soit le poste à pourvoir, les entreprises font souvent passer un assessment aux candidats intéressés. Méconnu par ces derniers, il s’agit d’une technique d’élimination infaillible à laquelle de nombreux candidats échouent sans savoir pourquoi. Pour ne pas refaire les mêmes erreurs, comprenez enfin de quoi il s’agit et préparez-vous dès maintenant pour les prochains assessments auxquels vous aurez droit.

En quoi consiste un assessment ?

Plus technique qu’un simple entretien d’embauche, l’assessment est aujourd’hui la technique la plus appréciée des entreprises pour trouver les meilleurs candidats pour un poste vacant. Il ne s’agit plus de les convoquer pour leur poser des questions, mais de les faire plonger dans la réalité de l’entreprise en leur proposant des exercices, des jeux de rôles, des simulations de poste … L’assessment est une mise en situation directe des candidats pour voir comment ils se débrouillent une fois arrivé au poste convoité.

Comment se déroule un assessment ?

Comment se déroule un assessment ?

S’inscrire à un atelier de préparation d’assessment permet aux candidats de comprendre les différentes étapes de cette évaluation. Ainsi, ils resteront concentrés dès le début du processus jusqu’à la fin.

L’assessment comprend généralement trois étapes à savoir :

L’assessment en ligne :

La première évaluation consiste à réaliser des tests en ligne sur une plateforme à laquelle l’entreprise vous donne accès. Il s’agit pour la plupart de tests de logique, de tests linguistiques et de tests de personnalité. Le candidat est invité à bien répondre aux questions sans toutefois trop tarder, car d’autres candidats sont également dans la course.

L’assessment individuel :

Lorsque les recruteurs jugent la première étape satisfaisante, ils vous convoquent pour la deuxième étape : l’assessment individuel. L’évaluation peut ici prendre diverses formes en fonction du poste en jeu. Dans la majorité des cas toutefois, elle inclut le fameux exercice intitulé bac à courrier ou in-basket. On vous donne tout un tas de courriers que vous devez traiter. A travers ce test, les recruteurs analysent votre capacité d’analyse, votre capacité d’organisation, votre raisonnement logique, votre rapidité puisque le temps est compté, votre efficacité et bien sûr, vos compétences.

La plus grande erreur des candidats c’est de traiter le courrier selon l’ordre dans lequel il a été donné. Ce n’est pourtant pas ce qu’on attende de vous, mais de traiter le courrier par ordre de priorité ce qui implique que vous devez être attentif aux plus petits détails. Vous devez également savoir à qui envoyer tel ou tel courrier, quel courrier vous devez transmettre à vos supérieurs rapidement, à quel courrier vous pouvez répondre, … Il faudra être efficace et méthodique.

Pour réussir le bac à courrier, vous devez comprendre les missions rattachées au poste proposé et savoir vous situer au sein de l’entreprise. Quel rôle devez-vous jouer et quelles tâches vous sont confiées. En gros, qu’est-ce que l’entreprise attend de vous. Sans cela, vous serez tenté d’en faire trop ou pas assez.

Lire aussi – Les réseaux sociaux boostent-ils votre recherche d’emploi ?

L’assessment en groupe :

Une fois l’assessment individuel réussi, vous êtes convoqué avec les autres candidats retenus. On vous fait passer des jeux de rôle dans lesquels vous occuperez diverses fonctions. Les recruteurs demandent souvent aux candidats de simuler une réunion de travail pour voir qui parmi eux a l’étoffe d’un leader, qui parmi eux sait prendre des décisions rationnelles, qui parmi eux propose de bonnes idées, qui parmi eux sait prendre de bonnes initiatives, …

Cette étape permet d’étudier l’esprit critique, la sociabilité et l’empathie, la capacité à communiquer avec les autres, la capacité à mener des discussions professionnelles, la capacité à travailler sur un projet de groupe …

En préparant minutieusement un assessment, le candidat sait à chaque étape ce qu’on attend de lui. Cela lui permet de ne pas faire d’erreurs et d’espérer décrocher le poste proposé. Il faut savoir que les tests et les exercices peuvent varier en fonction du poste vacant. Outre le bac à courrier et les jeux de rôle, on peut vous proposer des études de cas ou vous demander une présentation de votre personne. Il faut donc toujours comprendre la portée du poste proposé pour pouvoir se préparer aux évaluations qui peuvent vous être demandées.

Related posts

Leave a Comment

*

code