Les joyaux écologiques à voir durant un voyage en Indonésie

voyage en Indonésie
(Last Updated On: 20 décembre 2019)

L’Indonésie n’est pas seulement une contrée réputée pour ses belles plages et ses monuments remarquables. En effet, ce pays est également connu pour ses impressionnants sanctuaires naturels. Ces réserves offrent aux amateurs de safari l’occasion de découvrir la biodiversité exceptionnelle de ce territoire. Elles donnent aussi aux écotouristes la chance de déstresser et de passer des séjours inoubliables.

Le parc national d’Alas Purwo, un paradis écologique de l’Indonésie

Le parc national d’Alas Purwo est l’une des destinations à voir dans cet immense archipel. Ce site de 434 km² se trouve dans la péninsule de Blambangan. Il abrite plusieurs variétés de plantes menacées comme le terminalia catappa et la manilkara kauki. Il fait, avec certaines zones protégées du territoire, partie de la réserve de biosphères de Balambangan. En explorant cet endroit, les amateurs de safari-photo peuvent observer de nombreux mammifères. Parmi les espèces rares répertoriées dans cette zone, on peut citer le banteng et le buffle sauvage de Java. Les routards ont également la possibilité d’admirer des oiseaux, dont le paon vert. En outre, une échappée dans ce parc est une occasion de se prélasser sur la plage de Plengkung. Cette dernière est une destination appréciée des surfeurs du monde entier. Elle est propice au farniente ainsi que la plongée sous-marine.

Le parc national de Berbak, un site touristique envoûtant l’Indonésie

Berbak est un des joyaux écologiques à explorer dans cette contrée d’Asie du Sud-Est. Ce site est une des aires protégées qui fait partie de la réserve de biosphère de Berbak-Sembilang. Il est situé sur l’île de Sumatra, dans la province de Jambi. Il abrite près de 150 variétés d’arbres, dont 13 Pandanaceae et environ 27 Arecaceae. En visitant cet endroit lors d’un voyage en Indonesie, les globe-trotters peuvent observer de nombreux grands mammifères. Parmi les spécimens menacés de ce havre de paix, on peut citer le rhinocéros de Sumatra et le tigre de Sumatra. Les passionnés d’ornithologie ont aussi la chance d’admirer près de 300 espèces d’oiseaux, dont le canard à ailes blanches. Outre la faune, une échappée dans ce parc est une occasion de partir à la découverte du peuple Kubu. Cette tribu, également connue sous le nom d’Orang Darat, vie généralement en petits groupes dispersés.

Le parc national de Siberut, une réserve captivante de l’Indonésie

Siberut est un des parcs nationaux à explorer dans cette contrée. Cette réserve, fondée en 1993, occupe 47 % de l’île du même nom. Elle est localisée dans l’archipel des Mentawai, dans le Sumatra occidental. Elle compte 4 écosystèmes variés ce qui a permis à 864 espèces de plantes de prospérer dans cet endroit. En visitant ce site durant un voyage en Indonésie, les estivants peuvent admirer 4 espèces de primates menacés. Il s’agit du semnopithèque de Siberute, du nasique des îles Pagai, du gibbon de Kloss et du macaque de Siberut. Les amateurs d’ornithologie ont aussi l’occasion de voir divers oiseaux, dont le petit-duc des Mentawai. Mis à part la faune, une échappée dans ce parc est une opportunité de rencontrer les Mentawai. Ces derniers sont des tribus indigènes connus pour leurs tatouages et leurs rituels traditionnels. Ils sont surnommés les hommes-fleurs, car ils se parent de fleurs.

Related posts

Leave a Comment

*

code