Guide voyage en Amérique du Sud

Guide voyage en Amérique du Sud
(Last Updated On: 12 décembre 2019)

Vastes terres d’évasion, magnifique paysages variés, traditions et cultures riches, gastronomie à mille saveurs … c’est ce qui vous attend en Amérique du Sud. Composé d’une dizaine de pays, le sous-continent américain attire, chaque année, des milliers de visiteurs. L’avantage c’est qu’il propose toujours une zone visitable à n’importe quelle période de l’année. Si vous souhaitez partir à sa découverte, voici quelques points essentiels à retenir …

Petite présentation de l’Amérique du Sud

L’Amérique du Sud est considérée comme un sous-continent rattaché à l’Amérique du Nord par l’isthme du Panama. Ce lien n’a pas toujours existé puisqu’il y a trois millions d’années, elle était un continent isolé baignant entre trois mers.

Le sous-continent est effectivement bordé de toutes parts par :

  • La mer des Caraïbes au Nord ;
  • L’océan Pacifique à l’Ouest ;
  • L’océan Atlantique à l’Est.

Tous les pays bordés par la mer des Caraïbes forment ce qu’on appelle Amérique du Sud Caribéenne. Il s’agit notamment de la Colombie, du Venezuela, du Suriname, de la Guyane et du Guyana.

Les pays sud-américains

Le sous-continent proprement dit abrite 13 pays à savoir :

  • La Guyane française ;
  • Le Suriname ;
  • Le Guyana ;
  • Le Venezuela ;
  • La Colombie ;
  • L’Équateur ;
  • Le Pérou ;
  • La Bolivie ;
  • Le Brésil ;
  • Le Paraguay ;
  • L’Argentine ;
  • Le Chili ;
  • L’Uruguay.
La Guyane française 
Ile du Salut, La Guyane française

Le Brésil est le plus vaste pays de l’Amérique du Sud avec une superficie de plus de 8 500 000 km². La Guyane française occupe, quant à elle, le plus petit territoire avec une superficie de 91 000 km². A part ces derniers, on rattache deux autres pays-îles au sous-continent. Il s’agit de :

  • Iles Malouines ;
  • La Géorgie du Sud.

Tous deux baignent dans l’Océan Atlantique à l’est de l’Argentine.

La meilleure saison pour y aller

Quelle que soit la période de l’année où vous souhaitez partir en Amérique du Sud, il y aura toujours une terre d’accueil avec un climat au beau fixe. Le principal point à retenir c’est que durant la saison hivernale en Amérique du Nord, l’Amérique du Sud se trouve en pleine saison sèche. En règle générale, la température est élevée à travers le sous-continent, mais on note quand même différentes disparités, l’ensemble présentant un relief assez inégalé. Pour y passer un séjour inoubliable avec le soleil au rendez-vous, voici les points à noter :

La partie Nord de l’Amérique du Sud :

Abritant la zone caribéenne, la partie équatoriale de l’Amérique du Sud est très prisée par les voyageurs désireux de profiter des eaux turquoise de la mer des Caraïbes. Même si la promesse est alléchante, il est conseillé de bien programmer les dates du séjour.

La meilleure période pour y aller est la saison sèche qui s’étend de juin à octobre. A partir du mois de novembre jusqu’en mai, mieux vaut changer de cap. Toutefois, si vous projetez de grimper les hauts monts de la zone ou de découvrir le Salto Angel du Venezuela, mieux vaut y aller à la fin de l’automne. A cette période, le froid des sommets ne sera plus aussi mordant.

La partie Nord regroupe la Colombie, le Venezuela, le Suriname, la Guyane française et le Guyana.

La partie centrale du sous-continent :

Au centre du sous-continent, on retrouve l’Équateur, la Bolivie, le Pérou, le Brésil et le Paraguay. Parmi ces derniers, la Bolivie et le Paraguay sont les seuls pays sud-américains à ne pas disposer de zone côtière.

Dans cette zone, on note une grande variété de climats due à la différence d’altitude. Ses pays ont toutefois un point commun : une saison sèche qui débute au mois de juin. Durant cette période, la température avoisine aisément les 36°C.

Dans le cas où la chaleur suffocante n’est pas faite pour vous, mieux vaut y aller dès le mois d’avril. Vous pouvez aussi des zones en altitude pour bénéficier d’un climat plus clément.

Les chutes d’Iguazu
Les chutes d’Iguazu entre le Brésil et l’Argentine

La partie Sud du sous-continent :

Dans la région méridionale de l’Amérique du Sud, on retrouve l’Argentine, le Chili et l’Uruguay. Pour ceux qui veulent rester quelques mois dans cette zone, mieux vaut glisser dans ses bagages, aussi bien des vêtements légers d’été que des vêtements chauds d’hiver. Il faut savoir que le climat affiche, à l’année, de nombreux changements qui peuvent survenir à intervalles irréguliers.

Dans le cas où vous ne comptez pas y faire long feu, mais juste profiter de ses belles plages aux eaux turquoise, mieux vaut y aller entre les mois d’octobre à décembre. C’est la saison hivernale, mais la température de l’eau reste agréable et la chaleur suffocante n’est pas encore au rendez-vous. Vous pouvez également y aller dès le début de l’été à savoir entre mars et juin. La fraîcheur règne encore durant cette période avant que la grosse chaleur d’été ne s’installe et les hordes de touristes ne sont pas encore arrivées.

Les principaux sites à ne pas rater

Avec ses 13 pays, l’Amérique du Sud abrite des trésors insoupçonnés. Le site ameriquedusud.org en a d’ailleurs fait sa spécialité. Il présente tous les sites incontournables à découvrir sur ce sous-continent et propose même des guides de voyage de pays en pays. Il permet de planifier au mieux son séjour et même d’établir un itinéraire sans même y avoir mis les pieds. Il fait découvrir les plus importants sites du continent sud-américain, mais pas seulement. Il nous fait également découvrir les zones reculées et assez méconnues, mais qui valent pourtant le détour.

Pour retrouver les détails, n’hésitez pas à le consulter. A part les précieuses informations qu’il peut donner, voici une liste non exhaustive des sites incontournables à voir en Amérique du Sud :

L’archipel des Galapagos :

Situé en Équateur, cet archipel est celui qui répond au mieux à nos envies de bronzette au bord d’eaux turquoise, mais pas que. Ses îles abritent également une faune et une flore exceptionnelles. L’archipel regroupe une cinquantaine d’îles, mais seules trois d’entre elles sont habitées. Les autres sont classées réserves naturelles.

Le Machu Picchu :

Ancienne cité de la civilisation Inca, le Machu Picchu se trouve au Pérou. Sur place, on découvre des ruines majestueuses qui laissent perplexe chaque visiteur. Dans la tête de chacun, une question revient sûrement : comment cette ancienne civilisation a pu construire de telles merveilles, avec une précision si nette alors qu’à cette époque, les machines du BTP que nous connaissons actuellement n’existaient pas encore. De même, les études d’architecture étaient encore inexistantes et pourtant, cette ancienne civilisation a percé les mystères de la construction.

Malheureusement, elle a gardé ses secrets de fabrication pour elle et c’est ce qui donne tout son charme à ce site archéologique.

Le Machu Picchu
Le Machu Picchu au Pérou

Les Lençois Maranhenses :

Ces formes de drap géant se situent au Brésil. Il s’agit en réalité d’un vaste ensemble de 1 500 km² composé de dunes de sable blanc et de lagunes aux eaux tantôt turquoise tantôt vert émeraude. Les Lençois Maranhenses prennent la forme d’une gigantesque plage avec un écosystème unique au monde. Son immensité éloigne du stress, sa beauté ravit le regard, ses eaux fraîches sont propices aux baignades et ses hautes dunes nous donnent l’impression d’être perdus dans un vaste désert avec de nombreux oasis.

Le Salar d’Uyuni :

Situé dans le Sud Lipez en Bolivie, le Salar d’Uyuni est un vaste désert de sel qui trône à plus de 4 000 m d’altitude. Ce désert mis à part, la région propose également de nombreux paysages lunaires très appréciés des touristes. Au gré d’un détour, on peut se retrouver face à une lagune squattée par des centaines de flamants roses. Un seul petit bruit suspect les fera s’envoler dans un chaos rose avant de s’aligner petit à petit dans les airs. Rappelons que le Sud Lipez accueille chaque année le rallye Dakar.

Les chutes d’Iguazu :

Servant de frontière naturelle entre le Brésil et l’Argentine, les fameuses Chutes d’Iguazu sont mondialement connues pour leur beauté. Elles se situent au cœur d’un immense parc qui propose deux entrées : l’une sur le sol brésilien et l’autre en territoire argentin. Même si les chutes restent égales à elles-mêmes des deux côtés du parc, pensez quand même à les découvrir de ces deux points de départ. Le parc et les chutes offrent un angle nouveau à ne pas manquer.

 

Related posts

Leave a Comment