Guide de voyage au Brésil

Guide de voyage au Brésil
(Last Updated On: 30 novembre 2019)

Envie de découverte et d’aventures ? Envie de plonger au cœur d’une forêt tropicale ou de bronzer tranquillement sur la plage ? Envie de goûter à une gastronomie exotique ? … Rendez-vous au Brésil. Ce pays qui couvre plus de la moitié du continent sud-américain émerveille par la variété de ses paysages et la richesse de sa culture. Pour ceux qui veulent y aller tout en ayant quelques appréhensions, voici un aperçu, ou plutôt, un avant-goût de ce qui vous y attend.

Carte d’identité du Brésil

Connu comme étant le plus vaste pays d’Amérique du Sud, le Brésil occupe une superficie de 8 514 876 km². Il est frontalier avec de nombreux pays à savoir :

  • au nord : le Suriname et la Guyane française ;
  • au nord-ouest : le Guyana, le Venezuela et la Colombie ;
  • à l’ouest : le Pérou ;
  • au sud-ouest : le Paraguay et la Bolivie ;
  • au sud : l’Argentine et l’Uruguay.

Cela signifie qu’il partage des frontières avec tous les pays du sous-continent, sauf le Chili et l’Équateur.

Langue officielle du Brésil

La majorité des touristes s’étonnent de découvrir, une fois arrivé au Brésil, que la langue parlée couramment est le portugais. Oui, il s’agit bien de la langue officielle brésilienne puisque le pays est une ancienne colonie du Portugal. D’ailleurs, la langue n’est pas le seul héritage qu’il en a gardé, mais certains plats culinaires sont également issus du Portugal.

Il est le seul pays de l’Amérique latine à parler portugais alors que tous les autres ont adopté la langue espagnole de leurs colonisateurs.

Les villes incontournables à découvrir au Brésil

Le Brésil est un ensemble de grandes et petites villes. Si les grandes sont à visiter d’office, les petites ne sont pas en reste. Elles ont toutes un charme particulier qu’il ne faut pas manquer de découvrir. Parmi les incontournables, on peut citer :

  • Rio de Janeiro, la « cidade maravilhosa » :

On la voit sur toutes les cartes postales, Rio de Janeiro est l’image même du Brésil. Touristique, verdoyante, magnifiques plages, air de fête permanent, … c’est l’image qu’elle donne aux touristes et à ses habitants. Parmi les lieux incontournables à y découvrir, on peut citer :

  • le pão de acuçar ou Pain de Sucre
  • le Corcovado d’où trône le Christ Rédempteur veillant sur la baie de Guanabara ;
  • la forêt de Tijuca ;
  • les mythiques plages de Copacabana et d’Ipanema ;
  • le stade de Maracaña qui est également ouvert aux visiteurs …

Et au-delà des sites touristiques, sachez que Rio est aussi le point de mire général au mois de février. C’est durant cette époque qu’a lieu de Carnaval. Il est célébré à travers tout le Brésil, mais celui de Rio figure parmi les versions qui attirent le plus de monde. Son carnaval met à l’honneur les meilleures écoles de samba du pays.

Rio de Janeiro, Brésil
Tourisme à Rio de Janeiro

São Paulo :

Pour les citadins qui veulent fuir la circulation et le bruit, São Paulo n’est pas l’idéale. Elle est effectivement bruyante et ses rues sont toujours noir de monde. Toutefois, puisque vous êtes déjà au Brésil, il ne faut pas la manquer, car derrière son allure, elle est remplie de charme.

Il faut souligner que c’est la capitale économique du Brésil. En tant que tel, elle foisonne de monde, mais l’ambiance est très dynamique. Elle est aussi une ville d’art puisqu’à travers la ville, il n’est pas rare de trouver des expositions de tableaux, d’œuvres d’art, de sculptures … Ses musées font d’ailleurs sa réputation et la promeuvent au rang de capitale culturelle du pays.

Si vous n’êtes pas très amateur d’art, São Paulo vous réserve quand même quelques belles surprises. Le Parque Ibirapuera qui se situe au cœur de la ville vous rapprochera de la nature. Sa multitude de restaurants vous plongera dans un univers culinaire très cosmopolite. En effet, dans cette ville tentaculaire, les restaurants 100% brésiliens côtoient les restaurants japonais, libanais, italiens … Cela vous donne l’occasion de découvrir une gastronomie internationale au cours d’un seul voyage.

Salvador de Bahia :

Salvador de Bahia
Plage de Salvador de Bahia, Brésil

Aujourd’hui capitale de Bahia, la ville de Salvador a été la première capitale du Brésil. Cela explique la présence de nombreux joyaux architecturaux et historiques à travers la ville. Son centre historique est d’ailleurs classé au patrimoine mondial de l’UNESCO pour sa richesse culturelle. Après Rio, elle la seconde ville la plus prisée des touristes. Il faut dire qu’elle abrite sur son territoire une grande variété de paysages. Alors que la ville haute abrite le centre historique et son patrimoine architectural dont le quartier du Pelourinho, la ville basse se situe en bord de mer et propose des plages magnifiques.

Salvador est le berceau de la culture afro-brésilienne. De là est né la capoeira, le candomblé et la grande majorité des plats afro-brésiliens. D’ailleurs, la gastronomie de Bahia mérite à elle seule d’être découverte tant elle est riche aussi bien en ingrédients qu’en saveurs. Il en va de même pour la culture afro-brésilienne qui se reflète surtout à travers le carnaval de Salvador.

Cet évènement est aussi mondialement connu, mais pas pour les écoles de samba. Dans cette ville, le carnaval est une fête populaire, d’ailleurs élue plus grande fête de rue au monde. Tout le monde y participe en chantant, dansant et se déguisant.

Manaus :

Située au cœur de la forêt amazonienne, la ville de Manaus se trouve au confluent de l’Amazone et du Rio Negro. Elle s’est développée, jadis, grâce au caoutchouc, surnommé l’or mou. Même si la ville n’est plus aussi prospère qu’avant, elle a gardé ses grands bâtiments bourgeois et de nombreuses demeures à l’architecture inégalée. Parmi les sites à y découvrir, il y a le Teatro Amazonas. Un peu en dehors du centre-ville, un phénomène insolite attire les visiteurs du monde entier. En effet, à l’est de la ville, on peut voir le Rio Negro avec ses eaux noires, couler aux côtés de l’Amazone avec ses eaux jaunes. Sur plusieurs mètres, les deux eaux coulent côte-à-côte sans se mélanger. Ce n’est que beaucoup plus loin qu’elles commencent à ne faire qu’un seul.

Les sites incontournables du Brésil

Outre les villes, le Brésil est aussi une immensité rassemblant une multitude de superbes sites qui font sa renommée. Parmi ceux qu’on vous recommande chaudement, il y a :

Les fameuses Chutes d’Iguaçu :

Les Chutes d’Iguaçu
Visiter les Chutes d’Iguaçu au Brésil

Ces dernières servent de frontière naturelle entre le Brésil et l’Argentine. Elles sont mondialement connues puisque sont classées au patrimoine mondial de l’Unesco. En tout, l’ensemble se compose de 200 chutes dont la plus haute s’élève à 90 m. Pour découvrir les chutes, vous avez différentes options. Soit vous vous rapprochez à pied pour les admirer d’assez près, mais sans vous faire tremper. Soit vous embarquez à bord d’un zodiac pour vous rapprocher au plus près, mais n’oubliez pas l’imperméable dans ce cas. Soit vous les survolez à bord d’un hélicoptère pour avoir une superbe vue de l’ensemble au creux de la forêt.

L’Amazonie :

Cette forêt tropicale couvre près de 60% du territoire brésilien. Elle entoure le fleuve Amazone qui est navigable et permet une découverte insolite des lieux. C’est l’endroit à ne pas rater si vous êtes un grand amoureux de la nature et de la pêche en eau douce. Pour partir à la rencontre de la faune, de la flore et des habitants qui vivent dans le bassin amazonien, vous partirez soit de Belém soit de Manaus. Faites ensuite une halte sur l’île de Marajo qui abrite également une vie sauvage importante. Pour avoir le temps de bien découvrir l’Amazonie, planifiez votre voyage entre juin à décembre, car les pluies sont moins fréquentes à cette saison.

Le Pantanal :

Pantanal, Mato Grosso, Brasil
La nature du Pantanal au Brésil

Cette zone marécageuse sert de frontière entre le Brésil et la Bolivie. La région se compose de nombreux fleuves et rivières. Le Pantanal est considéré comme la plus vaste zone humide à travers le monde. Il se visite soit en bateau soit à cheval et permet de découvrir de nombreux animaux comme le jaguar.

Le Parc National des Lençois Maranhenses :

Situé à proximité de São Luis, dans la région Nordeste du pays, les Lençois Maranhenses sont un vaste ensemble de dunes de sable blanc qui s’étendent à perte de vue. Entre les dunes reposent tranquillement de nombreux lacs aux eaux qui virent du bleu turquoise au vert émeraude. Ces derniers donnent un superbe contraste avec la blancheur immaculée des dunes tant et si bien que le paysage obtenu forme un joli tableau ressemblant à un drap froissé. On les surnomme d’ailleurs « drap du Maranhao ». Pour les découvrir, la balade se fait en 4×4, mais vous pouvez vous arrêter à tout moment pour piquer une tête dans les lacs. Il est également possible d’y passer la nuit en dormant chez l’habitant.

L’archipel de Tinharé :

Il baigne au large de la côte sud de Salvador. L’archipel est réputé à travers le monde pour ses superbes plages souvent désertes, surtout en dehors de la saison touristique. Il abrite de nombreux lieux incontournables tels que le village de Morro de São Paulo ou encore l’île de Boipeba. Sur les îles de l’archipel, la végétation luxuriante est au rendez-vous. Celle-ci abrite une faune et une flore exceptionnelle.

 

Related posts

Leave a Comment

*

code