Comment bien prendre soin de son chat et de son chien ?

Comment bien prendre soin de son chat et de son chien ?
(Last Updated On: 3 janvier 2020)

Quand on a des animaux domestiques, leur bien-être est notre priorité. Pour cela, on n’hésite pas à contacter le vétérinaire au moindre petit bobo, mais savez-vous qu’il existe plusieurs astuces pour ne pas recourir autant aux services du véto ? Ce sont les vétérinaires eux-mêmes qui les préconisent. A compter de ce jour, voici quelques conseils à adopter pour désormais prévenir que guérir.

Établir un régime alimentaire équilibré

La santé du chat et du chien est avant tout fonction de leur alimentation. Comme chez les humains, il faut leur donner un régime alimentaire équilibré, mais il n’est pas nécessaire de varier leur repas. Il est très bien possible de leur donner le même type de croquette jour après jour. Attention toutefois, ce n’est pas pour autant qu’il faut en négliger la qualité et la quantité.

Il est important de respecter quelques règles pour leur éviter le surpoids, voire l’obésité qui est source de divers problèmes de santé chez nos boules de poils. Un excès de poids engendre souvent, chez eux, des maladies articulaires, des maladies cardiaques, le diabète et même le cancer dans les pires des cas. Ainsi, si vous aimez réellement vos animaux de compagnie, voici nos conseils vétérinaires :

  • Éviter tout excès alimentaire : alors que les chats doivent être servis en libre-service, les chiens ne doivent avoir droit qu’à deux repas par jour, matin et soir.
  • Ne pas leur donner les restes de vos assiettes : quand les maîtres mangent, les chats et les chiens vont afficher leur regard implorant pour que vous leur en donniez un peu. Le geste est louable et parfois, automatique, mais cela est désormais à éviter. En effet, l’alimentation de l’homme intègre des aliments néfastes aux chats et aux chiens. Ainsi, pour leur éviter des crampes d’estomac ou d’autres troubles, ne leur donnez que les croquettes que vous avez achetées pour eux.
  • Peser les portions : sur chaque paquet de croquettes, vous verrez afficher la quantité à donner à votre animal de compagnie en fonction de son âge, de sa taille, … Ces mesures sont estimées approximativement et même la tasse à mesurer ne se montre pas toujours très fiable. Le mieux c’est de peser chaque portion et de vous y tenir pour tous les repas. Bien sûr, la quantité évoluera au fil des années, mais la pesée reste conseillée.
  • Ne pas oublier les friandises : il est conseillé de donner quelques friandises à votre animal domestique, mais seulement lorsque cela est mérité. Dans le cas où il est déjà sujet à l’obésité, mieux vaut ne pas trop le gâter sur ce point-là.
Comment garder son chat ou chien en bonne santé
Conseils vétérinaires pour prendre soin de son chien ou chat

Éviter les aliments néfastes pour eux

Combien même la boule de poil vous supplie par son regard alors que vous êtes en train de grignoter une barre de chocolat, il faut, à tout prix, éviter de lui en donner. Le chocolat est effectivement indigeste pour nos boules de poils et même mortel pour les chiens. C’est pour cela qu’on recommande de se limiter à leurs croquettes et à leurs gâteries.

Parmi les autres aliments à éviter puisque sont sources d’intoxication, on peut citer les raisins, les noix de macadamia et même la pâte à pain. Leurs effets ne sont pas forcément les mêmes, mais dans l’ensemble, ils entraînent des intoxications pouvant être fatales.

Faire faire un bilan de santé

Même si votre compagnon semble en parfaite santé, les vétérinaires préconisent un bilan de santé annuel. Cela leur permet de diagnostiquer certaines maladies assez tôt et donc de les traiter dès le début pour qu’elles n’empirent pas.

Ces examens annuels permettent aussi au spécialiste de contrôler leurs dents, leurs oreilles et leurs yeux. En général, ce sont aux maîtres de les entretenir au quotidien, mais le vétérinaire pourra vérifier s’ils s’y prennent correctement.

Il faut rappeler que ces parties du corps de l’animal doivent être nettoyées tous les jours. Pour ce faire, utilisez des lotions adaptées ou du sérum physiologique.

Dans le cas où vous remarquez des écoulements anormaux au niveau de ses yeux, il faut consulter rapidement le spécialiste. Il est déconseillé d’utiliser du collyre sans prescription médicale.

En ce qui concerne sa santé bucco-dentaire, une mauvaise haleine ou des difficultés à mastiquer peuvent indiquer quelques problèmes. Un contrôle chez le vétérinaire peut permettre de les traiter, mais avant tout, c’est au maître de veiller à ce que son animal maintienne une bonne hygiène des dents. Pour ce faire, il faut habituer son chat ou son chien au brossage quotidien des dents. Il existe, pour cela, des brosses adaptées ainsi que des dentifrices spécifiques. Le vétérinaire peut aussi prescrire d’autres produits ou friandises spécifiques pour soigner les dents. Tout cela ne doit pas vous faire oublier le polissage ou le détartrage annuel qui est à privilégier.

Ne pas dégriffer les félins

Lorsqu’on veut élever un chat ou un chien à la maison, il faut souvent se préparer aux marques de griffures sur les meubles, sur les canapés … Pour éviter cela, certains maîtres décident de faire dégriffer leur boule de poils, surtout le chat.

Pour les vétérinaires, c’est une pratique à proscrire puisque porte atteinte à la nature même de l’animal. Au lieu d’adopter une solution aussi radicale, pourquoi ne pas seulement leur couper les griffes de temps en temps ? Vous pouvez aussi leur faire porter des protège-griffes et performer leur éducation en leur montrant un endroit spécifique où ils peuvent faire leurs griffes.

Prévoir un budget santé pour nos animaux domestiques

Dès lors qu’on décide d’adopter un chat ou un chien, il faut leur réserver un budget santé. Cela est important, car comme pour les hommes, les soins médicaux chez les animaux peuvent être particulièrement onéreux. Rappelez-vous que les vétérinaires sont des médecins qui ont également suivi plus de six ans d’études à l’Université. Il n’est donc pas surprenant si leurs tarifs sont aussi chers que pour les médecins classiques sans compter qu’eux aussi utilisent des équipements de pointe pour soigner nos animaux domestiques.

Pour pouvoir soigner correctement son compagnon, il est alors conseillé de prévoir un budget alloué spécifiquement à sa santé. On conseille même de leur souscrire une assurance pour alléger les dépenses, le moment venu. Aussi, il faut savoir que certains soins sont pris en charge, mais il faut bien se renseigner pour éviter les mauvaises surprises.

Conseils vétérinaires
Les bonnes pratiques pour prendre soin de son animal de compagnie

Les confier à des professionnels expérimentés

La santé de nos animaux domestiques ne doit pas être négligée. A part les bons gestes à adopter au quotidien et le bilan annuel à faire, il faut aussi faire attention au choix du spécialiste.

Ne confiez vos chats et chiens qu’à des professionnels reconnus et expérimentés. Si jamais votre animal doit être placé en clinique pour une quelconque raison, cherchez à savoir si l’établissement dispose d’un personnel de nuit. Si ce n’est pas le cas, mieux vaut s’adresser ailleurs.

Être ferme dans leur éducation

Ce n’est pas parce que vous êtes très attaché à votre chat ou votre chien que vous allez bâcler son éducation. Au contraire, il faut s’y prendre de main ferme et très tôt puisqu’une bonne éducation contribue à son bien-être.

N’hésitez pas à l’éduquer dès son jeune âge et vous pouvez même contacter un professionnel pour en faire un animal bien docile, mais heureux. Il faut éviter de lui donner de mauvaises habitudes comme grignoter dans votre assiette ou encore dormir dans votre lit.

Il faut lui inculquer les bonnes manières pour ne pas avoir de problèmes plus tard. Trop gâter son animal de compagnie est déconseillé sans pour autant le martyriser.  

Prendre soin de son poil

Que ce soit chez les chats ou chez les chiens, il ne faut pas négliger les bains et les brossages réguliers. Le rythme de brossage dépend de la nature des poils, mais il faut vous y mettre dès que cela s’avère nécessaire.

En général, un bon bain doit précéder le brossage, mais ce n’est pas obligatoire. Il faut seulement s’assurer que le brossage retire les impuretés et les poils morts qui doivent déjà tomber. C’est aussi une bonne occasion pour s’assurer qu’il n’ait pas de blessures ou de parasites.

Le brossage est surtout à privilégier chez les chats qui, en faisant leur toilette, peuvent ingérer des poils. L’ingestion de poils est source de vomissements, de constipation et même de certaines occlusions.

En ce qui concerne le bain, utilisez un shampoing adapté pour bien entretenir leurs poils. Gardez en tête que le pH des chats et chiens n’est pas le même que celui des humains.

Ne pas être avare en câlins

Les chats et les chiens ont besoin de beaucoup de câlins pour être heureux. Il ne faut donc pas en être avare et les câliner dès que possible. Aussi, même si par moment vous êtes très occupé, veillez à trouver un petit moment à partager avec eux. Certains animaux, lorsqu’ils sont très attachés à leur maître supporte mal l’isolement et d’être mis à l’écart. Tous les jours, ayez donc une petite pensée pour eux.

 

Related posts

Leave a Comment